Evenements passés en

Fichier(s) disponible(s) :

Téléchargez le flyer "Faut-il légaliser les pratiques médicales d'aide active à mourir ?"

Conférence débat - Jeudi 24 juin De 15h à 18h

jeudi 24 juin 2021

Visio, de 15h à 18h

Faut-il légaliser les pratiques médicales d'aide active à mourir ?

Une conférence organisée par l'Institut Léon Duguit - Université de Bordeaux.

VOUS INSCRIRE ICI

"L’Institut Léon Duguit organise une conférence-débat sur la légalisation des pratiques médicales d’aide active à mourir.

Depuis l’adoption de la loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, cinq propositions de loi ont été déposées visant à autoriser l’euthanasie et le suicide assisté en France. Dans son rapport du 10 avril 2018, le Conseil Économique, Social et Environnemental s’est prononcé en faveur de la légalisation d’une « sédation profonde explicitement létale ». Les législations étrangères évoluent (Nouvelle-Zélande, Espagne) et les cours constitutionnelles italienne et allemand ont invité le législateur à s’emparer de la question.

Le 8 avril dernier, une proposition de loi donnant le droit à une fin de vie libre et choisie devait être débattue à l’Assemblée nationale. La discussion n’a pas pu avoir lieu en raison d’un nombre bien trop élevé d’amendements empêchant une véritable discussion dans le temps laissé par la « fenêtre parlementaire » accordée au groupe parlementaire minoritaire ayant inscrit le texte à l’ordre du jour.

L’objet de cette conférence-débat organisée par l’ILD est de réfléchir sur les questions que soulève un texte légalisant les pratiques euthanasiques : quels critères médicaux faut-il retenir ? Faut-il limiter ces pratiques aux personnes dont le pronostic vital est engagé à court terme ? Aux situations médicales sans issue ? Faut-il ouvrir ces pratiques aux personnes atteintes de polypathologies ? Aux personnes fatiguées de vivre ? Aux mineurs ? Peut-on prendre en considération une demande qui sera rapportée par une personne de confiance ? Le contrôle a posteriori est-il suffisant ? Faut-il prévoir une clause de conscience ? Faut-il permettre aux établissements d’invoquer de telles clauses de conscience ?

Les différents intervenants seront amenés à échanger autour de ces questions, apportant des éléments de réponses juridiques mais aussi éthiques, sociologiques et politiques." (source : https://ild.u-bordeaux.fr)

Présentation :
Cécile Castaing - Maître de conférence de droit public, Université de Bordeaux
Jean-Louis Touraine - Député du Rhône, Professeur émérite de médecine

Intervenants :
Véronique Averous - Praticien hospitalier, Professeure associée de médecine palliative et d'accompagnement, Présidente du Comité d'éthique du CHU de Bordeaux, Membre du Comité exécutif de l'ERENA Bordeaux
Philippe Bataille - Sociologue, Directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales,
et membre du centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochin.
Xavier Bioy - Professeur de droit public, Université Toulouse Capitole
Marie Lamarche - Maître de conférence de droit privé, Université de Bordeaux
Aude Rouyère - Professeur de droit public, Université de Bordeaux
Geneviève Schamps - Professeure ordinaire, Doyenne de la Faculté de droit et de criminologie,
Université catholique de Louvain, Coprésidente du Comité consultatif belge de bioéthique
Jean-Louis Touraine - Député du Rhône, Professeur de médecine

Programme :

Qui pourrait bénéficier de ces nouvelles pratiques ?
- Les éléments médicaux
- Les éléments liés à l’expression de la volonté de la personne

Faut-il reconnaitre une clause de conscience ?
- Individuelle
- Institutionnelle

Quel(s) contrôle (s) ?
- À l’initiative de qui ?
- Par qui ?
- Quand ?

Clôture :
Aude Rouyère - Professeur de droit public, Université de Bordeaux

Date : Jeudi 24 Juin 2021 de 15h à 18h, sur inscription obligatoire : le lien ne sera accessible qu'après inscription.

Plus d’informations : https://ild.u-bordeaux.fr

Contact : 05.56.84.29.30
caroline.almeida[@]u-bordeaux.fr
Inscription préalable obligatoire avant le mercredi 22 Juin 2021.

Inscrivez-vous à la newsletter En savoir plus

ERENA Bordeaux CHU de Bordeaux
ERENA Bordeaux CHU de Limoges
ERENA Bordeaux CHU de Poitiers
ERENA Bordeaux Université de Poitiers
ERENA Bordeaux Université de Limoges
ERENA Bordeaux Université de Bordeaux
ERENA Bordeaux Université de Bordeaux Montaigne
ERENA Bordeaux Université de Pau et des Pays de l'Adour
ERENA Bordeaux Université de La Rochelle
ERENA Bordeaux FEHAP
ERENA Bordeaux FHF
ERENA Bordeaux FHP